Le fabricant de Grand Theft Auto interdit les NFT et la crypto des serveurs de jeux tiers – crypto.news

Le fabricant de Grand Theft Auto interdit les NFT et la crypto des serveurs de jeux tiers – crypto.news

novembre 27, 2022 0 Par Stephane Normons

Rockstar Games a décidé d’interdire l’utilisation de jetons non fongibles (NFT) et de crypto-monnaies à partir de serveurs tiers de Grand Theft Auto, selon une annonce récente.

Tout comme le studio Mojang de Minecraft l’a fait en juillet, Rockstar Games a décidé d’interdire les NFT et autres actifs cryptographiques de son empire du jeu. L’annonce indique que « les développeurs ne peuvent pas intégrer de crypto-monnaies ou d’actifs cryptographiques tels que les NFT ».

Rockstar Games a expliqué que ces règles sont spécifiquement destinées aux soi-disant serveurs de jeu de rôle gérés par des fans et des développeurs qui étendent le gameplay au-delà de ce que la société avait initialement prévu pour l’univers Grand Theft Auto. La société a également décidé d’interdire l’importation d’autres propriétés intellectuelles (PI) sur ces serveurs – «y compris d’autres IP Rockstar, des marques, des personnages, des marques ou de la musique du monde réel; et créer de nouveaux jeux, histoires, missions ou cartes.

Les serveurs multijoueurs de Grand Theft Auto avec des fonctionnalités de cryptage ne manquent pas, y compris les serveurs gérés par MyMetaverse, basé en Australie, qui proposent des jetons ainsi que des voitures et des épées NFT. Ces serveurs ont été lancés en septembre grâce à un partenariat avec Enjin – et il semble qu’ils vont bientôt fermer.

À lire  BONE augmente de 16,8 % après son inclusion dans Shibarium